Kesako AZERTY ?

Tiens c’est marrant ici, j’ai l’impression d’être déjà venue… et vos museaux me sont familiers, on a donc dû déjà se rencontrer quelque part. C’est quoi l’idée, comment ça fonctionne ? Je me demande ce qui se passe quand j’appuie là… ( bruit électronique alarmant ). Faut écrire dans le micro, c’est ça ? Ouh, mais je n’ai pas réfléchi à la question, dites donc. J’ai le droit de repasser plus tard ? Parce que là je comprends rien à tout ce bazar, je me sens complètement techno-amnésique.

En attendant que le temps et la mémoire reviennent, on va faire pop avec The Divine Comedy… Pour Neil Hannon, of course, et parce que Thomas m’en a donné envie.