"En cas d’absence, je ne suis pas là" *

Je file m’esbaudir à Barcelone (oui, je pense réussir à profiter de ces deux concerts – un ce soir à 19h00, l’autre demain dimanche à 11h00 – pour visiter à fond les 800 mètres qui séparent notre hôtel de l’auditorium)(cela dit, je me réjouis à l’idée de rendre sourds les catalans en vidant mes tripes sur scène comme hier). Je te laisse un des trucs qui m’a aidée à me réveiller toute de sourire vêtue, rien que ça : Django Django, Default.

Et puis j’y vais, là, j’ai avion, bisou.
[Edit : depuis le commentaire de Gaël je pense utile de préciser que par "vider ses tripes" il faut entendre "tout donner"... Mon masochisme ne va pas jusque là ! ]

* by Plonk & Replonk, qui d’autre ?