Image

Magical Totoro Tour #5

Et moi qui pensais profiter de notre jour de congé à Kanazawa pour retourner capturer un peu mieux et sous une lumière moins crue que celle d’hier les splendeurs du jardin Kenruoken… le traitement que ce très gentil médecin tout rond et carré à la fois m’a prescrit hier à l’hôpital ne fait hélas pas encore effet. J’avais tant de mal à tenir debout ce matin dans les allées du marché Ōmichō que j’ai préféré rentrer à l’hôtel pour visiter le dessous de ma couette. Un vrai boulet (à tous points de vue, en plus, parce que je crois que c’est aussi l’heure de la crise de Caliméro). Adieu jardins, château, musée, ruelles jolies et maisons basses, donc. Caramba, encore raté. Mais en tout cas voilà une ville absolument délicieuse, à taille humaine et au charme fou. Je suis conquise. Pour la peine je te laisse un selfie : je pose nue mais j’ai mis une écharpe.



Magical Totoro Tour #2

Hier j’ai été déambuler seule à Kyōto.
Des moments suspendus, glacés sous une bruine intermittente et parfois réchauffée par un soleil étonnamment doux. Des temples et des temples, du plus grouillant à celui où on prie en chantant, du très coloré au plus apaisant. Et ce moment de rien, là, où je me suis vue plantée comme hypnotisée par la beauté simple d’une petite bambouseraie déserte, juste coloré du noir des croassements des corbeaux et du chatouillis du vent…

P1050149
Elle avait bien raison, Scarlett.
Air – Alone in Kyoto

Image

Magical Totoro Tour #1

Toujours un peu compliqué de s’adapter à 8 heures de décalage. Après cette maigre nuit, je crois que pour gérer cette journée de repos il va me falloir commencer par une grande boisson chaude. Et douce. Et poilue.

P1050118

Ah oui, je crois que c’est un bon gros jus de chat flou. On va dire que c’était ce superbe main coon roux de mon neko café d’hier qui était trop fluffy, allez…
Je file, c’est le matin !