Du dez

Sinusite, jour 7… bais je be soidgne, c’est probis ! Alors un grand berci à @vento_in_faccia pour cette merveilleuse trouvaille, je pense que le jour où Dimitri a mouché ce Nez, il avait tout simplement fumé des kleenex… Aa-tchooo !

Lire la Suite

Funk you

J’aime beaucoup avoir l’agréable et tordante impression que Aleksey Igudesman – qui lui, sait jouer du violon – se paye la tête de Lindsey Stirling… Vogue The Violin – Funk The String

Lire la Suite

Frère Jacques

Ceci n’est pas un gentil baratin titanesque sur le 3ème mouvement de la première symphonie de Mahler que nous grattons avec joie et ardeur cette semaine au bureau. J’ai déjà fait ça quand j’étais jeune, et comme c’était pas mal, on ne va pas y toucher. Non, on m’a appris ce matin le décès du […]

Lire la Suite

La douceur du soir

Parce que c’est tout ce dont je rêve et que j’ai bien mérité pour ce court weekend hors mes murs : du froid, du thé, du sucre et de la douceur de contes de fées… Katie Melua – Perfect World (via)

Lire la Suite

Parce que

Parce que c’est un détail et une histoire bête de fraises à la moutarde mais que c’est drôle. Parce que j’avais un peu oublié cette scène et que je ne pourrai plus jamais jouer la 5ème Danse Hongroise de Brahms sans glousser. Parce que tu vois que Wagner c’est beau et pas rien que des trombones […]

Lire la Suite

An neuf

Alors voilà, j’y ai passé des heures, mes calculs sont formels, et je t’assure que je m’y connais  (ahum) : 4 + 5 = 9, aujourd’hui j’ai neuf ans. Ça mérite au moins un gif Pusheen, non ? Si j’avais droit à trois vœux, je déciderais sûrement que cette année je verrai l’Islande; que je me […]

Lire la Suite

N° 5 : le retour contre-attaque

Presque un an pile après cette célébration quasiment parfumée d’une de mes n° 5 préférées – on numérote bien les symphonies, autant qu’on les achève – voilà que l’occasion se présente (notre version en concert, c’est pour ce soir, toujours avec le même chouette chef, d’ailleurs) de louer avec amour un autre pilier de la moujik […]

Lire la Suite

Ma sorcière bien aimée

Vite vite, une hollywooderie surannée ! Parce que d’après la météo – oui, je suis vieille, je checke les prévisions, maintenant – on vit les derniers jours du printomne, et qu’il va bien vite faire un temps à se blottir bien au chaud devant des films plus ou moins niaiseux avec James Stewart qui ronronne […]

Lire la Suite