Noces funèbres

Non mais je bosse, hein, pour de vrai. C’est juste que je viens de tomber sur ça ici. C’est beau et il y a même du #gravelax dans le générique de fin. C’est de Spike Jonze (pour les fashionistas c’est tricoté par Olympia Le-Tan) et ça s’appelle Mourir auprès de toi.

Lire la Suite

Boléros et mantilles

3110

Jeudi à Toulouse, puis samedi Salle Pleyel, et donc toute la semaine pour nous (il nous faut le temps de l’ibérisation), il y aura de l’Espagne dans l’air. De la vraie et de la fausse, mais quelle contrefaçon de luxe ! Mon cher Maurice, vous nous avez gâtés, vos réceptions sont toujours réussies encore un […]

Lire la Suite

La demi-daube du dimanche

C’était vendredi nuit. Alors qu’après 2h00 environ de guignolades non stop sur la piste souterraine du Market Club à Perpignan (oui, Perpignan, je sais. Mais mes compagnons de débauche chorégraphique et moi-même sommes un peu prêts à tout pour fêter une fin de tournée, et il se trouve que ce club nous a offert un […]

Lire la Suite

Samedi pornographie

clap

Hier à Perpignan, pour tromper la déprime liée à une météo tellement aquatique que le Commandant Cousteau lui-même n’aurait su y retrouver ses marsouins (hmm, le doux schgniik schgniik des baskets imbibées le soir au fond des bois !), je me suis lancée dans une nouvelle carrière à tendance culturelle : j’ai auditionné une actrice […]

Lire la Suite

Les aventuriers de la moquette moche perdue

Oui, je ne fais que passer, car cette semaine, mon troupeau en petite tournée et moi-même passons un certain temps (voire un temps un peu trop certain) dans les transports divers (avion, train, bus, char à bœufs). Voilà qui laisse peu de place aux batifolages virtuels et qui mange bien mon carburant. Je n’ai même […]

Lire la Suite

Un peu d’analyse harmonique

Il faut parfois savoir rétablir des vérités. Donc non : – une sixte napolitaine n’est pas un plat de pâtes multicouche. – une demi-cadence n’a rien à voir avec le ramollissement du DJ en milieu de soirée. – un accord de quarte et sixte n’est pas une nouvelle manière de tricher au poker. – une […]

Lire la Suite

En apesanteur

Ne plus toucher terre, barrer frénétiquement des lignes sur la toudouliste (le stress, ça galvanise), couiner de désespoir en voyant ce qu’il reste à écluser (le stress ça fait perdre tous ses moyens) : c’est tournée demain. Donc je cherche entre deux pulls et trois chaussettes un moyen de m’évader et d’élever mon âme vers […]

Lire la Suite

Que ce soit S ou C…

Quand je suis arrivée en répétition avant 14h00, j’avoue que j’avais un peu peur de piquer du nez sur mon biniou (trois concerts d’affilée, c’est beaucoup pour un seul orchestre qui doit, sans avoir le temps de se retourner, émerger dès le lendemain pour passer à un autre programme). Et puis, tel Zorro, Chostakovitch, ou […]

Lire la Suite

Saint Monty Python, chantez pour moi

monty-python-groupe-02 bandeau

(source) Chacun sa vie, chacun son chemin de croix. Un des miens (oh, c’est sûr, il est petit) se dessine devant moi au moins une fois par an. Il est synonyme de bus (trop de), de centre commercial d’hypermarché, de pizza pas bonne (c’est ça ou la cafétéria) et d’acoustique déprimante à en se faire […]

Lire la Suite