La daube réchauffée du dimanche

Celle-là en plus elle est bonne : on l’a faite cuire en plusieurs fois toute la semaine, et puis on l’a servie en concert hier soir. Et comme c’est bien connu, ces machins-là, c’est meilleur réchauffé, je ne résiste pas. Il s’agit de l’abomiffreuse transcription de la Toccata et fugue en ré mineur BWV 565 […]

Lire la Suite