Marguerite Vador

Normalement, le coup de la violoniste pâlichonne qui bronchite, qui tousse et s’étiole en crachant des trucs pas nets dans son kleenex en dentelle, ça évoquerait plutôt Marguerite Gautier, ou pire, la Violetta dans sa resucée à la sauce Verdi. Or j’ai beau être fine, féminine et surtout délicate, quand je suis malade je ne […]

Lire la Suite