Vidéo

La double daube facile du dimanche

Oui, je cède à la facilité mais 1 on a la grande bonté de me servir des daubes sur un plateau 2 je suis en pleine tatathérapie (aka je me rends le sourire à coup d’innocence spontanée et de gaieté au premier degré sans préméditation) donc le temps me manque pour trouver de l’inédit 3 du coup je t’en met une double-dose.
Mais bon, avouons aussi qu’avec les soeurs harpies Kennerly et Lindsey Calamité Sterling, on est rarement déçu. Voici donc des Ewoks et des pirates à deux balles en veux-tu en voilà. Bon dimanche quand même, bisous d’amour.


Pour de faux

Quand Bryan Cranston fait semblant, c’est très drôle

Quand je fais un peu semblant que je suis à 100 % investie dans la musique au lieu d’avoir la tête accaparée par une nouvelle pénible à supporter, ça l’est un peu moins. Mais ça marche, le temps d’un concerto et d’une symphonie au moins : en réécoutant notre premier live de cette saison 2014 -2015 sur medici.tv, je suis frappée par l’énergie explosive et positive qui en sort. Et je suis très très fière de nous tous.

Mensonge mon ami, Marcel mon complice…

Soudain le mois dernier

Viens là que je t’évoque en quelques images le petit bout d’Italie que j’ai eu le plaisir de déguster il y a un mois. La musique ci-dessus faisait partie de la bande son de la semaine, mes papilles se gavaient du jaune pas si acide des gros citrons de la côte amalfitaine, et les sourires prenaient vie dans le calme presque désert et la verdure agricole des Monti Lattari. Pompei était totalement fascinante et Naples toute emmêlée de charmes. Le bleu de Ravello continue à me sembler presque plus beau que le turquoise people des eaux de Capri.

La rêverie, elle, continue…

Des citrons mutants

Des citrons mutants

Tête de mule

Tête de mule

Le Sentier des Dieux entre Amalfi et Positano

Le Sentier des Dieux entre Amalfi et Positano

Un puits à Pompei

Un puits à Pompei

Dans les ruelles du Quartier Espagnol à Naples

En levant le nez dans les ruelles du Quartier Espagnol à Naples

Dans les jardins de la Villa Cimbrone à Ravello

Dans les jardins de la Villa Cimbrone à Ravello

Celui Qui a Tout Compris

Celui Qui a Tout Compris

Viaggiatore

Viaggiatore

Vidéo

On efface tout on redémarre

On se lèche, on coiffe sa fourrure, on arrange le tout dans le sens du poil, on étire ses pattes et on lime ses griffes. On met sa pupille aux aguets, on dresse ses vibrisses  et là, mine de rien, l’air détaché, même si on ronronne, on est prêt à tout.

Voilà, c’est reparti pour un an, et je nous souhaite à tous – musiciens et public – des meow mois de bonheur partagé !

 

Image

À sa mémère

Comme je n’ai toujours pas décidé si j’allais faire un effort de bloguerie et polluer internet avec quelques images totalement inutiles de ma récente et splendide virée ritalienne (en plus je suis depuis une semaine sous un tunnel, ça va couper, je ne t’entends pas bien parce que le réseau boude, mais du coup c’est pas mal : j’en profite pour m’aérer la tête et les puces en faisant semblant de chercher des champignons) (oui, je fais un peu semblant parce que c’est plein de limaces, ces trucs-là), j’ai pensé qu’une petite momotte à sa mémère – même un peu floue – ça pourrait faire joli. On ne peut pas lutter contre la mignonnade de la marmotte, de toute façon.
Ici c’était la Savoie, tu peux reprendre une activité normalecrrrrrrrrrrrrrr.

IMG_0524.JPG